Nos aventures d’investissement dans les marchés émergents

Voyages en Chine : De Nanning à Guiyang

Cet article est aussi disponible en : Anglais, Chinois simplifié, Néerlandais, Allemand, Italien, Espagnol, Polonais

Avec mon équipe, nous avons récemment visité plusieurs villes chinoises pour voir de nous-mêmes les conditions économiques qui y règnent et aborder le climat des affaires avec des dirigeants d’entreprises. Voici mon rapport sur les villes de Nanning et Guiyang dans le Sud-Est de la Chine.

Nanning

Avec mon équipe, nous sommes arrivés à Nanning par le train à grande vitesse de Shenzhen, après avoir fait quelques arrêts en chemin. Nous étions à Nanning le jour de l’année où il y a le plus de ventes en ligne : la « Fête des célibataires 1111 », qui tire son nom du 11e jour du 11e mois (le 11 novembre). On peut comparer cette fête au « Cyber Monday », qui suit Thanksgiving aux États-Unis en novembre. Pour ces deux occasions, les vendeurs en ligne offrent des réductions et des promotions importantes pour inciter les acheteurs. Compte tenu de l’essor exceptionnel des ventes en ligne, je m’attendais à ce que les affaires ne soient pas florissantes pour les centres commerciaux de Nanning. Mais ce n’était pas le cas. Je suis allé m’acheter un pantalon dans le centre commercial près de mon hôtel et j’ai dû faire la queue 20 minutes derrière de nombreuses personnes, qui pour la plupart réalisaient simultanément des achats sur leur smartphone. Nous avons appris que, pour l’un des principaux distributeurs chinois en ligne, les utilisateurs de téléphones mobiles représentaient plus de 60 % du chiffre d’affaires le jour de la fête des célibataires en 2015. Pendant ce temps, certains de nos analystes étaient sur leur smartphone et leur ordinateur pour profiter eux aussi de ces bonnes affaires !

À Nanning en Chine
À Nanning en Chine

Nous sommes sortis du centre commercial longtemps après la tombée de la nuit et sommes tombés sur un groupe de danseurs faisant la promotion d’un projet immobilier. Pendant que les femmes dansaient, vêtues d’uniformes avec le logo de la société, des prospectus étaient distribués à la foule. Pour nous, c’était un témoignage du boom immobilier que connaît la ville et des efforts commerciaux assez agressifs des promoteurs immobiliers.

Située dans la province du Guangxi, Nanning est une ville formidable de 6,6 millions d’habitants. Pour de nombreux voyageurs, c’est une escale avant d’arriver à la pittoresque ville de Guilin. Les caractères chinois de Nanning signifient « tranquillité du Sud » et on l’appelle la « ville verte » en raison de son abondante flore tropicale. J’ai eu l’impression que Nanning est aujourd’hui davantage une jungle de béton qu’une jungle verte. Même s’il y a déjà de nombreux gratte-ciel à Nanning, j’ai compté plus de 20 bâtiments d’au moins 30 étages en construction.

Nanning est aussi une escale célèbre sur la route du Vietnam. La construction d’une voie de chemin de fer à grande vitesse jusqu’à la frontière vietnamienne est en projet afin de mieux relier le Delta de la rivière des Perles (Hong Kong, Shenzhen et d’autres villes du Sud-Est de la Chine) aux membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Le matin suivant notre arrivée, nous avons pris la route jusqu’à une laiterie dans une zone industrielle et sommes passés devant de nombreux grands immeubles résidentiels et de bureaux. L’entreprise se concentre principalement sur le lait de bufflonne et les yaourts aux parfums variés, dont certains insolites pour moi, comme les haricots rouges et noirs. Le lait de bufflonne est bien plus nutritif que celui de vache et se vend par conséquent plus cher. Le réseau de distribution laitière de l’entreprise est vaste, avec non seulement des produits vendus dans ses propres magasins, mais aussi par l’intermédiaire des supermarchés, de l’Internet et de ses employés à vélo, qui livrent des centaines de milliers de foyers directement tous les matins. Comme de nombreuses autres entreprises en Chine, cette société a commencé dans un secteur traditionnel, mais elle s’est diversifiée dans des domaines sans aucun lien comme les médias, l’Internet, les voyages et les services financiers.

Nous avons quitté Nanning dans la matinée pour effectuer un voyage en train de cinq heures à destination de Guiyang. Nous sommes passés devant des fermes produisant du riz et du maïs entre autres, mais nous n’avons aperçu aucun cultivateur. Nous nous sommes demandés où ils étaient. En ville ?

Guiyang

À Guiyang en Chine
À Guiyang en Chine

 

Comme de nombreuses villes chinoises florissantes, Guiyang est traversée par un cours d’eau, la rivière Nanming, qui est un affluent du Wu Jiang. Guiyang est la principale plateforme commerciale de la province et plusieurs sociétés locales et internationales y ont des activités de détail et de gros. Les centrales hydroélectriques le long de la rivière fournissent jusqu’à 70 % de l’électricité de la ville, en plus des centrales de charbon alimentées par les mines de la province.

De nombreux grands immeubles résidentiels ont été construits ou sont en chantier dans cette région montagneuse, ce qui selon moi confirme que l’exode rural est un phénomène qui touche toute la Chine. Comme à Nanning, j’ai compté au moins 20 bâtiments d’environ 30 étages en construction, tandis que 20 autres étaient terminés. Même si le réseau routier de la région est excellent, je me suis demandé s’il suffirait à absorber tout le trafic supplémentaire une fois que ces nouveaux résidents auront emménagé. Des travaux d’infrastructures étaient toujours en chantier, de nombreux tunnels étant creusés à flanc de montagne. Même si le réseau routier est vaste, il y avait selon nous encore beaucoup à faire en termes d’infrastructures et pour fournir des services comme l’électricité à tous les futurs résidents.

Immeubles résidentiels à Guiyang, en Chine
Immeubles résidentiels à Guiyang, en Chine

Notre équipe a visité un nouveau projet immobilier dans ce qui semblait être une ville champignon. C’était un immense projet de 52 bâtiments, chacun de 30 étages et 120 appartements. Le terrain comprenait des jardins, des fontaines et une piscine à la française. Nous avons étudié les coûts du projet et les bénéfices potentiels de l’entreprise. Les promoteurs nous ont indiqué que leur stratégie consistait à augmenter les prix une fois 60 % du projet vendu. Même si nous avons eu écho de la chute des prix de l’immobilier dans certaines petites villes chinoises (de deuxième ou troisième rang), nous n’en avons pas eu de preuves visibles ; les ventes sont toujours globalement soutenues dans les régions que nous avons visitées. On nous a dit que la plupart des acheteurs dans cette région ne sont pas des spéculateurs (ils envisagent de vivre dans ces complexes) et que 20 % d’entre eux viennent de la campagne. Deux chemins de fer légers devraient permettre de se rendre dans le complexe, dont l’un directement depuis le centre de la vieille ville. Comme la laiterie que nous avons visitée à Nanning, les promoteurs immobiliers se sont aussi diversifiés dans plusieurs autres activités, de la santé aux technologies, en passant par l’huile de cuisson.

 

Notre voyage incluait une visite de la vieille ville de Qingyan, un célèbre site historique et culturel au sud de Guiyang, où nous avons profité de l’architecture ancienne. Maintenant une attraction touristique, la ville a été initialement construite en 1378 pendant la Dynastie Ming en tant que garnison militaire et était par conséquent entourée d’une muraille. Située dans une région montagneuse, la plupart de ses bâtiments et ses murs sont en pierre, et la rue principale abrite diverses échoppes et restaurants vendant du thé, des snacks locaux et un large éventail de produits traditionnels. Parmi les nombreux beaux bâtiments qu’elle renferme figurent des temples ainsi qu’une église chrétienne et un monastère ; les missionnaires français ont introduit le catholicisme dans la région en 1851. Nous avons aussi visité l’élégante demeure d’un érudit qui a remporté l’examen national au cours de la Dynastie Qing et est devenu un dignitaire du gouvernement. Il collectionnait des pierres insolites des quatre coins de la Chine, qu’il exposait dans la cour.gui4

De retour à notre hôtel, je suis tombé sur un programme télévisé fascinant en chinois intitulé « Waiting for Me », où des personnes ayant perdu de vue un membre de leur famille ou une connaissance quelconque espéraient les retrouver. Une jeune fille a expliqué qu’un jour, alors qu’elle voyageait en train, un jeune homme l’a aidée avec ses bagages et a été très sympathique avec elle. Elle était trop timide pour lui demander son nom ou son numéro de téléphone ou même pour le remercier, mais depuis elle ne cessait de penser à lui. Le programme a retrouvé le jeune homme, qui a déclaré lui aussi penser à elle et avoir même conservé le billet de train du voyage qu’ils avaient fait ensemble. Le public était en liesse quand ils se sont retrouvés et ont déclaré souhaiter entamer une relation. À mon sens, ce programme illustre l’humanité universelle et fondamentale des Chinois, ainsi que la solidité de leurs liens personnels et familiaux. Mes voyages m’ont appris une chose : quelles que soient nos différences, il est important de comprendre la culture d’un pays pour y faire affaire, mais à bien des égards, les gens sont fondamentalement les mêmes à travers le monde.

Un peu de culture américaine en Chine
Un peu de culture américaine en Chine

Nous avons quitté Guiyang en prenant une nouvelle fois le train à grande vitesse dans une belle gare semblable à celles d’autres villes chinoises. La sécurité était comparable à celle de n’importe quel aéroport à travers le monde, avec contrôle de passeports et de cartes d’identité, suivi par le passage des bagages aux rayons X. J’y ai trouvé un petit bout d’Amérique, non seulement à travers des articles de première nécessité de marques américaines, mais aussi grâce à une affiche représentant l’Oncle Sam dans sa fameuse pose de la Première/Seconde guerre mondiale avec les mots « I Want You! » (en anglais dans le texte). C’était une publicité pour un système de paiement par smartphone, offrant une réduction ou un cadeau. Outre toutes les autres entreprises commerciales que j’ai vues et qui prospèrent en Chine, cela témoigne que le capitalisme y est bel et bien ancré.

Les commentaires, opinions et analyses exprimées dans le présent document sont communiqués à titre d’information uniquement ; ils ne sauraient être considérés comme un conseil d’investissement individuel ou comme une recommandation d’investir dans un quelconque titre ou d’adopter une quelconque stratégie d’investissement. Les conditions économiques et de marché étant susceptibles d’évoluer rapidement, les commentaires, opinions et analyses sont valables à leur date de publication et peuvent changer sans préavis. Ce document ne constitue pas une analyse complète des faits relatifs aux divers pays, régions, marchés, secteurs, investissements ou stratégies cités.

 Mentions légales importantes

Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. Les investissements dans des titres étrangers comportent des risques spécifiques, comme les fluctuations de change, l’instabilité économique et l’évolution de la situation politique. Investir dans les marchés émergents, y compris dans la sous-catégorie des marchés frontières, implique des risques accrus concernant ces mêmes facteurs, lesquels s’ajoutent aux risques liés à leur plus petite taille, à leur liquidité inférieure et à l’absence d’un cadre juridique, politique, commercial et social établi pour soutenir les marchés boursiers. Les risques liés à l’investissement dans les marchés frontières sont encore supérieurs à ceux associés aux marchés émergents en raison du développement moins avancé des structures précitées, ainsi que du potentiel de forte volatilité des prix, de la liquidité insuffisante, des barrières commerciales et des contrôles sur les taux de change. Les cours des actions sont soumis à des fluctuations, parfois rapides et importantes, en raison de facteurs affectant les entreprises individuelles et certains secteurs ou sous-secteurs, ou du fait des conditions générales de marché.

Leave a reply

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués