Nos aventures d’investissement dans les marchés émergents

Perspectives

Regain d’optimisme sur les marchés émergents en octobre

Différents facteurs, notamment une baisse de taux de la Réserve fédérale américaine, ont stimulé la confiance des investisseurs dans les marchés émergents au cours du mois dernier. Franklin Templeton Emerging Markets Equity expose les actualités et événements qui ont déterminé les mouvements de marché en octobre, ainsi que les motifs de l’optimisme de l’équipe pour 2020.

Cet article est aussi disponible en : Anglais, Allemand, Italien, Espagnol

Trois choses auxquelles nous réfléchissons aujourd’hui

  1. Les investisseurs du monde entier se sont réjouis que les États-Unis et la Chine progressent vers un accord commercial partiel en octobre. L’accord de « phase 1 », dont la signature était prévue en novembre, devrait couvrir les achats de produits agricoles, les services financiers, les devises et la propriété intellectuelle. Bien que l’accord ne soit pas encore finalisé, les États-Unis ont déjà suspendu l’augmentation des droits de douane sur les importations chinoises, qui était prévue pour le 15 octobre. Bien que la presse ait largement fait état d’un conflit commercial opposant les États-Unis et la Chine, il convient de souligner que l’impact de ce conflit ne s’est pas arrêté aux frontières de la Chine mais a gagné le monde entier. La Chine a à la fois diversifié ses relations commerciales et réduit sa dépendance au commerce. La consommation intérieure se fait aujourd’hui la part belle dans la croissance économique du pays, avec 76 % du produit intérieur brut (PIB) en 2018, contre 59 % en 2017.1 
  2. Malgré les craintes de ralentissement de la croissance économique qui ont entamé la confiance du marché, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une accélération de la croissance mondiale en 2020, essentiellement portée par une reprise de l’activité des marchés émergents (ME). Le FMI prévoit une accélération de la croissance économique des pays émergents et en développement de 4,6 % en 2020, contre 3,9 % en 2019, et une augmentation de plus de deux fois la prévision de 1,7 % pour les économies développées en 2019 et 2020.2  Les effets de l’amélioration des politiques budgétaires, économiques et monétaires et d’un recentrage sur les réformes structurelles dans plusieurs ME semblent se faire sentir. L’impact de ces tendances sur le renforcement de la croissance du PIB en 2020 devrait se confirmer, ce qui pourrait également fournir un environnement plus favorable aux sociétés des ME.
  3. La technologie devrait devenir un facteur déterminant de la croissance mondiale, particulièrement dans les ME où les sociétés ont recouru à l’innovation et à la technologie pour passer outre les modèles économiques et les bousculer. L’augmentation de la pénétration et de l’utilisation d’Internet dans les marchés émergents développe les possibilités de gain d’efficacité, de réduction des coûts et de simplification des relations commerciales. Depuis le début du siècle, nous avons également assisté à une augmentation sensible de la valeur commerciale des biens « high tech » exportés par les ME. De nombreux secteurs sont concernés, notamment l’aéronautique et l’aérospatiale, l’automobile, les équipements de production d’électricité, l’informatique et le stockage de données, ainsi que la technologie optique et médicale. Le taux de croissance annuel composé de ce type d’exportations devrait atteindre 16 % pendant les années 2017 à 2023.3 

Perspectives

L’optimisme vis-à-vis des ME a repris à la suite d’une nouvelle baisse de taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed) et des plus grands espoirs de signature de la « phase 1 » de l’accord commercial entre les États-Unis et la Chine. Les deux parties semblent s’approcher d’un accord commercial partiel, mais nous restons prudents et prévoyons une relative volatilité du marché jusqu’à la conclusion d’un accord plus global.

Malgré les incertitudes, nous voyons toujours des opportunités d’investissement dans les ME. Nous prévoyons un renforcement des bénéfices des entreprises en 2020, soutenu par une amélioration de certaines parties du secteur technologique. Nous estimons également que les valorisations des actions de ces marchés sont attrayantes par rapport à celles des marchés développés. Parallèlement, nous recherchons toujours des domaines d’amélioration potentielle de la gouvernance d’entreprise qui pourrait renforcer la valeur pour les actionnaires.

Nous nous concentrons sur la détection de sociétés de qualité supérieure offrant une capacité bénéficiaire durable, et qui, à notre avis, s’échangent en-dessous de leur valeur intrinsèque. Nous voyons de solides avantages concurrentiels dans plusieurs sociétés technologiques et de produits de consommation qui font également partie de nos principaux titres en portefeuille et dont nous estimons qu’elles peuvent accroitre leurs positions de marché même dans un contexte difficile.

Tendances et évolutions clés des marchés émergents

En octobre, les actions de ME ont progressé à un rythme supérieur à celui des actions de marchés développés. La perspective d’un accord commercial entre les États-Unis et la Chine, ajoutée aux baisses de taux d’intérêt de la Fed et d’autres banques centrales dans le monde, a amoindri les poches d’incertitude politique en Amérique latine et au Moyen-Orient. Dans l’ensemble, les devises des pays émergents ont gagné du terrain par rapport au dollar américain. L’indice MSCI Emerging Markets a progressé de 4,2 % au cours du mois, contre un rendement de 2,6 % pour l’indice MSCI World, tous deux libellés en dollar américain.4 

Principaux mouvements sur les marchés émergents en octobre

Les actions asiatiques étaient à la hausse en fin de mois. Les actions chinoises ont bénéficié d’une pause provisoire du conflit commercial opposant les États-Unis et la Chine, les deux parties ayant œuvré à la conclusion de la première phase d’un accord commercial. À Taïwan et en Corée du Sud, les indices technologiques ont bénéficié de l’amélioration des prévisions de la demande de smartphones et de puces mémoire. Afin de soutenir l’économie intérieure, la Banque de Corée a également abaissé son taux directeur. A l’inverse, le marché des actions thaïlandaises a reculé dans un contexte de perspectives économiques plus faibles et de bénéfices des entreprises modérés.

Les marchés d’Amérique latine ont été dominés par une actualité contrastée. La Colombie et le Brésil ont été les principaux gagnants de la région. Les investisseurs ont acclamé le vote, attendu de longue date, d’une réforme des retraites au Brésil, de même que la décision de la banque centrale d’abaisser son taux directeur à un niveau record. Au Mexique, la confiance a été confortée par le projet du président Andres Manuel Lopez Obrador de révéler plusieurs grands projets d’infrastructures pour stimuler l’économie du pays. Les troubles sociaux au Chili et la défaite électorale du présent argentin favorable aux entreprises ont par contre entamé la confiance.

Dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, les actions hongroises et russes ont connu la plus forte progression. La Banque de Russie a annoncé une baisse de taux d’intérêt supérieure aux prévisions, dans un contexte de croissance économique intérieure modérée. En Afrique du Sud, les investisseurs se sont concentrés sur l’annonce de la politique budgétaire à moyen terme du gouvernement, qui a fait état d’un déficit budgétaire plus important et d’une dette plus élevée, dans un contexte marqué par le sauvetage en cours de la société nationale d’électricité Eskom. À l’opposé, les actions de Turquie et d’Arabie saoudite ont baissé.

Mentions légales importantes

 Ces documents sont fournis uniquement dans l’intérêt général et ne sauraient constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil d’ordre juridique ou fiscal. Les opinions exprimées sont celles du ou des gérants et les commentaires, opinions et analyses sont valables à la date de publication et peuvent être modifiés sans préavis. 

 Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur.

Les entreprises et études de cas présentées ici sont utilisées uniquement à des fins d’illustration ; tout investissement peut ou non être détenu par tout portefeuille conseillé par Franklin Templeton Investments. Les opinions ne sont destinées qu’à fournir un aperçu de la manière dont les titres sont analysés. Les informations fournies ne constituent ni une recommandation ni des conseils individuels en investissement pour tout titre, stratégie ou produit de placement spécifique. Elles n’indiquent pas les intentions de négociation de tout portefeuille géré par Franklin Templeton. Il ne s’agit pas d’une analyse complète des données relatives à un secteur, un titre ou un investissement et elles ne doivent pas être considérées comme une recommandation d’investissement. Ce document a pour but de fournir un aperçu du processus de sélection du portefeuille et de recherche. Les exposés de faits proviennent de sources considérées comme fiables, mais leur exhaustivité ou leur exactitude n’ont pas fait l’objet d’une vérification indépendante. Ces opinions ne peuvent pas être considérées comme un conseil en investissement ni une offre pour tout titre spécifique.

 Les performances passées ne sont pas une garantie des performances futures.

 Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis en dehors des États-Unis par d’autres sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier ou votre interlocuteur de Franklin Templeton Institutional pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

 Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. Les cours des actions peuvent fluctuer, parfois de manière rapide et brutale, en raison de facteurs propres à des sociétés, industries ou secteurs spécifiques ou du marché dans son ensemble. Les investissements à l’étranger comportent des risques spécifiques, comme les variations des taux de change, l’instabilité économique et l’évolution de la situation politique. Les investissements sur les marchés émergents présentent des risques accrus liés aux mêmes facteurs. Une stratégie exposée en particulier à certains pays, régions, industries, secteurs ou types de placements peut être sujette à un risque d’événements défavorables plus élevé qu’une stratégie investissant de façon plus diversifiée.

 

1. Source : Bureau national des statistiques de Chine

2. Source : Fonds Monétaire International, base de données Perspectives économiques mondiales, octobre 2019. Rien ne garantit que les prévisions, projections ou estimations se réalisent.

3. Source : Coriolis Technologies.

4. Source : MSCI. L’indice MSCI Emerging Markets reflète les moyennes et grandes capitalisations de 24 pays émergents. L’indice MSCI World reflète la performance des moyennes et grandes capitalisations de 23 pays développés. Les indices ne font l’objet d’aucune gestion et il n’est pas possible d’y investir directement. Ils ne tiennent pas compte des frais, dépenses ou droits d’entrée. Les performances passées ne constituent pas un indicateur ni une garantie des résultats futurs. MSCI n’offre aucune garantie et n’assume aucune responsabilité à l’égard des données MSCI reproduites dans le présent document. Aucune redistribution ou utilisation ultérieure n’est autorisée. Le présent rapport n’est ni préparé ni approuvé par MSCI. Mentions et conditions importantes du fournisseur de données disponibles sur www.franklintempletondatasources.com.

Twitter

Leave a reply

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués