Nos aventures d’investissement dans les marchés émergents

Pourquoi nous pensons que les préoccupations préélectorales occultent le potentiel à long terme de l’Inde
Asie

Pourquoi nous pensons que les préoccupations préélectorales occultent le potentiel à long terme de l’Inde

Alors que l’Inde se prépare pour les élections législatives qui se dérouleront au printemps, un renforcement de la rhétorique populiste parmi les partis politiques du pays pourrait effaroucher certains investisseurs. Sukumar Rajah, de Franklin Templeton Emerging Markets Equity, est quant à lui plus confiant. Selon lui, cette course électorale fait partie intégrante de la politique indienne et les fondamentaux solides du pays continuent à offrir un scénario favorable aux investisseurs.

Les marchés émergents ont fait les frais d’un repli au deuxième trimestre
Perspectives

Les marchés émergents ont fait les frais d’un repli au deuxième trimestre

Les marchés émergents ont fait les frais d'un repli au deuxième trimestre, mais Manraj Sekhon, CIO de Franklin Templeton Emerging Markets Equity, et Chetan Sehgal, directeur général senior et directeur de la gestion de portefeuille, n'ont pas constaté de bouleversement fondamental. Ils présentent un résumé de l'équipe concernant l'univers des marchés émergents pour le deuxième trimestre de 2018 et donnent leur point de vue sur les turbulences et perturbations mondiales.

Revue du 3e trimestre 2016 pour les marchés émergents : Le sentiment reste solide

Revue du 3e trimestre 2016 pour les marchés émergents : Le sentiment reste solide

Les entreprises des secteurs de la consommation et des technologies de l’information nous paraissent particulièrement intéressantes dans l'environnement actuel, surtout parce que les technologies deviennent de plus en plus indispensables sur les marchés émergents et participent à leur compétitivité.

Revue du 2ème trimestre 2016 pour les marchés émergents : Le Brexit pourrait s’avérer profitable à certains pays

Revue du 2ème trimestre 2016 pour les marchés émergents : Le Brexit pourrait s’avérer profitable à certains pays

Le Brexit ne remet pas en cause mon opinion à l'égard des marchés émergents et de leur potentiel d'investissement à long terme. » Mark Mobius, le 12 juillet 2016.