Nos aventures d’investissement dans les marchés émergents

Banques centrales et marchés actions – le cas de la BoJ

Banques centrales et marchés actions – le cas de la BoJ

Compte tenu des taux d'intérêt faibles, voire négatifs, les investisseurs en quête de rendement se tournent vers les actions et les obligations des marchés émergents. La liquidité libérée par les banques centrales afflue sur l'ensemble des marchés mondiaux, et ceux des pays émergents en général continuent d'offrir des perspectives de croissance plus attrayantes que les pays développés.

Les taux d’intérêt négatifs ne seront pas sans conséquences

Les taux d’intérêt négatifs ne seront pas sans conséquences

La baisse ininterrompue des taux d'intérêt orchestrée par plusieurs banques centrales pour relancer la croissance économique n'a tout simplement pas porté ses fruits.